« Je préfère ça... | Accueil | Nihao Pékin ! »

13 août 2008

Commentaires

delphine

Bon séjour du côté de Pekin et ramène nous des bonnes nouvelles du Triathlon, que l'on pourra suivre à la TV j'espère !

xtine

Et elle en avait ta tante ?... qu'est-ce qu'un tel dicton donnerait en chinois ?...

Pascal

On est d'accord Flèche. dans ce cas, le fatalisme s'associe uniquement à la blessure des chevaux. Après les erreurs de Didier existent bien évidemment. Mais c'est ce qui s'appelle le haut niveau. Comme répète souvent Platini, il n'y aurait pas de but s'il n'y avait pas une erreur de l'équipe adverse à un moment ou un autre. Au haut niveau, chaque détail peut faire la différence. Didier en a fait l'amère expérience. Et il est bien évidemment regrettable que l'équitation ne rapporte pas de médaille et ne puisse ainsi profiter d'une meilleure exposition... En plus, c'est pas gagné désormais pour aller "vendre" le dada à mes chefs ou plus généralement aux responsables des rédactions.

fleche

Assez d'accord avec vous PASCAL, sur votre analyse concernant les mesaventures de l'Equipe de France....neanmoins, je suis plus sceptique quant à la religion du fatalisme....le fatalisme ne serait il pas plutot une excuse ?, une facon de se rassurer ou de se disculper.....voir meme le debut de la defaite ?

Dire que le bug de Didier dans le dressage ou encore les 3 pts de depassement de temps au cso sont de la malchance est une erreure et va à l'encontre de votre discours sur le haut niveau...car ces deux erreurs, ont une impacte immediate sur la representation de notre sport dans les medias mais directement à la television francaise...on a pu voir ici en france la repercussion des deux medailles en lutte aujourd'hui....ce fut un veritable coup de projecteur sur ce sport meconnu....Didier sur le podium aurait un formidable rayon de soleil dans cette année morose pour les sports equestres francais....

etienne robert

Excellente analyse Pascal. Je partage ce point de vue qui émane d'un raisonnement sain. Je te propose de publier cet article- tout ou partie- dans le journal "le cheval", édition du 22 aout, bouclage le 19. si tu le souhaites et si tu en as le temps passe moi un mail.
ER

Laeti

Et bien en avant première, première médaille d'or pour le lutteur Steeve Guénot ( bien vu Pascal pour la lumière ;) ) et son frère obtient une médaille de bronze ! Bon doublé dans la famille !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.