« Merci dadaland | Accueil | Grand large »

04 novembre 2009

Commentaires

Akuna

Oui bien d'accord avec toi, NYC c'etait un mythe pour moi
encore plus poignant en 2001...
http://www.kikourou.net/recits/recit-507-marathon_de_new-york-2001-par-akunamatata.html
on avait tant besoin d'espoir, trop de mauvais souvenirs (qq connaissances US dans les tours), Giuliani le maire nous a fait un tres beau discours a l'epoque.

Papa Koala

salut Pascal,

C'est vrai que NY ne peut pas laisser indifférent le coureur à pied ! De mon côté, c'est prévu en 2012 avec trois "cousins" pour les 50 ans du plus anciens d'entre-nous (et par ailleurs le plus performant ... comme quoi).

Quant aux résultats 2009, j'ai eu la surprise (ou le plaisir) de voir figurer Desiree Ficker dans le TOP 10 (à seulement 10' de la "mythique" Paula Radcliff). Si elle continue ainsi, on va la voir à Londres en 2012 sur marathon !!!

Pgb

. Merci messieurs et mademoiselle. Vincent, ce n'est que de mémoire... mais ce sont des moments que l'on n'oublie pas.

Alors pour info, l'adresse du blog de supertophe est http://christophe.dallery.over-blog.com/

SUPERTOPHE

C'est fait pour moi en 3h33'03" (5905ème).
Récit à lire bientot sur mon blog ...
Présence de triathlètes de niveau mondial : là aussi à découvrir sur mon blog...

Speaker'Oliv

Salut Pascal...

Ravi d'apprendre la news pour Sonia...
Puisqu'en plus d'être excellente joueuse de football, elle fut "tourangelle" il y a qq années...
Comme quoi, la Touraine peut clâmer son caractère "formateur de talents" finalement ! Sic !

braziou

normalement j'y serai en 2010 ( à NYC)

Vincent Magenta

Bonjour Pascal,

Comme souvent, ton article fait écho dans mon esprit. Mais celui-ci tout particulièrement puisque New York, j'en reviens!

J'ai donc couru ce mythique marathon dimanche dernier, au milieu de 43 475 coureurs, et ce pour la 1ère fois. C'était fabuleux! Je ne vais pas reprendre tes propos mais je vois que tu as une excellente mémoire... ou de bonnes notes ;-)

Les quartiers traversées, les différentes communautés, le queensboro bridge (véritable juge de paix) et l'entrée dans Manhattan où on se croirait en plein Tour de France, dans la montée du Ventoux 2009, tellement la foule est compacte. Je conseille a tous les marathoniens de le faire au mooins 1 fois dans leur vie.

Pour les références cinématographiques, j'avais aussi en tête Dustin Hoffman qui court autour du réservoir dans.... cela ne s'invente pas .... "Marathon Man".

Côté émotion, les 100 derniers mêtres de mon 1er marathon (Paris 2000) restent quand même devant celui de NY (c'était mon 5ème) parce que, ce jour-là, j'avais appris que l'impossible est possible.

bernard

bjr pascal

j'ai eu la chance comme toi de courir ce fabuleux marathon,en 1990
bientot 20 ans ,woauh sa passes.comme toi c est sans doute mon souvenir sportif le plus fort,ce grand show de la course a pieds avec une orga bien "americaine".ce genre d experience qui compte dans une vie.je me souviens qu' une fois passé la ligne, cette riviere d argent avec tous ces marathoniens recouvert de la couverture de survie aux couleurs de la ville de n.y,mes larmes coulaient toutes seules tellement j'etais heureux.......
merci pour ton reportage. bernard

Xtine

On les voit sur ton blog les photos de ce marathon ?...
:)
C'est vrai que ça fait du bien, cet engouement pour le foot féminin (enfin...)

pierre cessio

toujours aussi agréable à lire ( en plus on apprend avec toi !!)...merci

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.